Panier: 0

Arménienne

D’Istanbul à Paris, de 1910 à aujourd’hui, une femme traverse les épreuves de la Grande Catastrophe et de l’exil. Prénom : Victoria. Signe distinctif : le profil de médaille d’une héroïne bravant les fantômes d’un pays où « des lambeaux de tissus ondulent par grands plis dans un désert lointain, une prison à ciel ouvert ». Sensible au chant profond de la langue française, Martin Melkonian a forgé, en quarante ans de métier, un style personnel. 118 pages / 19,50 euros (2012) 

Parmi les autres ouvrages de l’auteur, on aura remarqué Le Miniaturiste, Désobéir, Loin du Ritz, Les Marches du Sacré-Coeur, Un petit héros de papier, sans oublier Le Camériste et autres récits, paru en 1991 aux éditions Maurice Nadeau. 

En savoir plus...

€ 19.50

Le camériste et autres récits

Trois récits. Trois postures existentielles, mais une même quête éperdue de l’autre. L’autre affaibli, raréfié, écrasé par l’époque. Alors comment ranimer la flamme des commencements ? Comment vivre en homme dans un monde qui anéantit l’humain ? Comment boire à la source antique de l’être ? Comment retrouver la voie simple ? Les questions vraies ? Orchestrées par une écriture amoureuse du détail qui frappe, les récits s’entraînent mutuellement, les personnages entrent en dialogue... 146 p. 13 euros (1991)

 

En savoir plus...

€ 13.00